C'est comme ça et pas autrement en fin d'année, du magazine le plus illustre au plus obscur des blogs, tout le monde établit le top de ces disques préférés. Top combien ? Top 450 pour les boulimiques, top 10 pour les plus raisonnables, top 50 pour les plus solides. BANG!BANG! cherchant désespérément à se démarquer et étant incapable de classer des disques autrement que par ordre alphabétique, voilà une série de Top 1 voire 2 s'efforçant de balayer l'activité musicale du propriétaire des lieux durant cette année 2013.

 

Top 1 des meufs les plus classes et accessoirement album de l'année :

Savages, Silence yourself.

Ah qu'on vienne pas me dire que je me suis fais embobiné par une coupe garçonne et un regard perçant ! Les quatre Londoniennes s'habillent en noir et assènent un rock tranchant, sec et froid. Tout y est, basse grungy, hystérie rock'n'roll, post punk à la Television, et surtout surtout, sans retenue aucune, sans aucun angle arrondi, c'est intense, c'est SAVAGES ! Et tellement classe à la fois ...

 


 

 

Top 1 des voyages vers le Sud:

Family Atlantica, S/T

On prend le bateau de la Guinée Bissau vers Maracaibo, à bord un gars de Quantic, une gitane à la voix qui transperce tout, âmes et armes, 1000 instruments et 1000 musiciens de tout l'Atlantique Sud. Le tourbillon de musique métissée qui s'en échappe sort des tripes de l'humanité, du fin fond des âges et est à la fois résolument moderne.

 

 

 

 

Top 2 des évidences :

N°1 Les Queens of the Stone Age sont le plus grand groupe du 21ème siècle.

Un sixième album Like Clockwork magistral et un concert au zénith de Paris qui ne le fut pas moins, pas besoin d'en rajouter, il faut bien se rendre à l'évidence.

 

N°2 Les Franz Ferdinand sont géniaux.

Voilà un groupe qui fut toujours négligé par le rédacteur en chef. Sûrement trop propre sur eux à une période où arrivaient les Libertines ou les White Stripes. Et puis ce concert à Rock en Seine avec son défilé de singles tous plus efficaces les uns que les autres, et puis l'écoute assidus des deux premiers albums bourrés de ces mêmes tubes, ça fait peut être ringard de dire ça aujourd'hui en 2013 mais oui il faut bien se rendre à l'évidence.


 

Top 2 des gens restés dans le passé :

N°1 Jacco Gardner, Cabinet of Curiosity.

Un ami détracteur du bonhomme me faisait remarquer que ce titre d'album était une arnaque tant le contenu été connu et non curieux. Et il n'a pas tort. Sauf que Jacco Gardner ne se pose pas en copie mais plus en héritier. Oui la frontière peut être proche, mais c'est pas une caricature. Oui, on est les deux pieds dans le Londres 1967 de Syd Barrett mais c'est tellement bien fait, tellement sincère, que peu importe.

 


 

N°2 Valerie June, Pushin' against a Stone.

La demoiselle à la chevelure de Medusa a du chien, on sent la passion pour la musique du sud dans son premier disque, du vieux folk au blues teinté de soul, on y est, assis sur les marches d'une petite maison en bois, le soleil chauffe doucement et le vent est léger. Mais quand la tension poisseuse de Shotgun s'y mêle ... Ah oui, c'est Dan Auerbach des Black Keys à la prod.

 


 

 

Top 1 Charentes violentes :

Mr Protector, Gumbo

 

Top 1 Biarritz brillant :

La Femme, S/T

 

 

Top 2 du meilleur single :

N°1 Sharon Jones & the Dap Kings, Retreat !

Un bon single, c'est court, c'est un refrain qui claque, qui vous met face à une évidence, ce titre est un putain de carnage. C'est pas forcement novateur. La preuve, le morceau qui a le plus mordu cette année sort d'un vieux pot, celui du tube soul imparable. Sharon Jones n'a plus 20 ans mais elle est plus féline que jamais sur Retreat ! grandiose. Le clip, une animation psychédélique barrée l'est également.

 


 
   

N°2 Warm Soda, Buzy Lizzy

Un bon single, c'est simple et efficace, c'est un peu sucré aussi, pour que le goût reste accroché au palais. Comme un petit trésor de pop punk, comme si les Ramones avaient pris le soleil et moins d'héro.

 


 

Top 1 du trésor déterré :

Terry Callier, You goin' miss your Candyman

Un soir samedi soir bien avancé où vous avez bu la moitié d'un vignoble, 7 minutes de soul en fusion viennent à vos oreilles et vous vous dites que vous venez de déterrer un trésor inestimable.

 


 

On a un peu négligé la musique ces temps ci sur BANG!BANG! , on essaiera de faire des bilans trimestriels en 2014, comme au travail.

 

Retour à l'accueil