Vendredi 10 Mai, Marseille 1.

Rue Rodolphe Pollak, un automobiliste klaxonne car un groupe de jeunes est au milieu de la chaussée et il ne peut pas passer. Evidement une bagarre éclate et le conducteur est tué d'un coup de couteau au thorax. Oui, c'est stupide de mourir ainsi, mais on sait que les méridionaux ont le sang chaud et on va pas non plus faire tout un pataquès de ce genre de fait divers, juste une histoire de manque de courtoisie au volant.

 

Samedi 11 Mai, Marseille 2.

Un adolescent de 17 ans est abattu de 23 balles de kalach dans sa voiture. Les règlements de compte liés aux trafics dans les quartiers, tout ça, on commence à connaître. La vraie nouveauté dans ce fait divers, c'est qu'on apprend qu'à Marseille, on peut conduire, et donc forcement avoir le permis, sans être majeur ! C'est fou !

 

Dimanche 12 Mai, Marseille 3.

Alors que sa femme le conduisait à l'hôpital psychiatrique, un homme se jette hors de la voiture, s'arrache les yeux et court s'empaler sur un piquet de clôture. Il décèdera de ses blessures. Imaginez vous la scène dans vos petites têtes innocentes. Oui, c'est violent, choquant, traumatisant. Oui à Marseille, avec tout l'arsenal qui se trouve dans cette ville, des gens qui veulent mourir sont encore obligés de le faire tout seul, sans assistance.

 

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/69/Empalement.jpg


A part ça, l'OM finit second de la Ligue 1 et se qualifie pour la ligue des champions alors que début août, tout le monde se foutait de leur gueule avec leur effectif rachitique. Cette ville est étonnante.


Lundi 13 Mai, Paris est magique.

Oui on vous a menti, la vraie info du dimanche était le titre de champion de France de football pour le Paris Saint Germain. Logique vu l'effectif de fou, mais seigneur que se fut laborieux ! C'est comme si Sébastien Loeb attendait le dernier virage pour l'emporter face à des tracteurs tondeuses. Et puis ce lundi matin, on parle presque plus d'une engueulade entre Ibra et Leonardo dans les vestiaires. Le soir, la remise du trophée est gâchée par des Ultras venus rappeler qu'ils étaient toujours dans le coin et par des casseurs de toute sorte. Un fiasco. Le reporter de I-Télé est encore en train de batailler pour ne pas de faire tirer sa caméra. D'ailleurs, c'est à peu près tout ce qu'on retiendra de la fin de saison du PSG, des prises de bec, des cartons rouges à la pelle, violences envers arbitres etc etc, un manque de classe évident, caractéristique des nouveaux riches, et ces derniers incidents sont à l'image. Sur Twitter, le député UMP Jean Sébastien Vialatte, on connait le sens de la retenue et de l'humour de ces gens là, déclare : "Les casseurs sont sûrement des descendant d'esclaves", oui sûrement. On se rappelle que lors de la remise du trophée du dernier titre du club en 1994, des fafs couraient après des supporters noirs. Qu'il y avait des croix gammées dans le parc pour la dernière de Mister Georges Weah. Sûrement un grand nostalgique ce Jean Seb.

 

 

Mardi 14 Mai, Les chansons de la semaine.

Vu l'info de ces derniers jours, vous ne seriez pas contre prendre un peu de hauteur vis à vis du plancher de ces sales cons de Terriens. L'astronaute canadien Chris Hadfield nous gratifie d'une belle reprise du Space Oddity de David Bowie tout seul depuis sa station orbitale. Il regarde la Terre par le hublot et a l'air triste. Quand il est parti là en haut, la moustache encore en vogue et le titre était au sommet des charts, aujourd'hui c'est "Quand il pète il troue son slip".

 

 

Pour ceux qui voudraient prolonger le voyage, BANG!BANG! conseille le nouvel album de la tribu lointaine des Lumerians, High Frontier. Grand trip psychédélique assuré même si vous êtes sobres, vous flotterez à travers les étoiles et galaxies sans décoller le cul du canapé. A vos lunettes 3D, éloignez les épileptiques de l'écran.

 

 

 

Mercredi 15 Mai, Récession.

Retour brutal sur Terre. Le mot tabou est tombé, l’économie a reculé. Il pleut, il fait froid et le festival de Cannes s’ouvre dans la grisaille. Les éboueurs sont en grève et les gens n’ont pas de travail. Mais franchement, ça va. Quand dans deux mois les journaux ouvriront sur le retour de la Peste Noire plutôt que sur les bouchons des départs en vacances, là vous pourrez trembler.

Jeudi 16 Mai, Vali & Bam Bam.
Oui, on aurait pu parler du décès de la chanteuse Teri Moïse, mais on voulait pas vous remémorer son tube "Les Poèmes de Michelle". On aurait pu parler du décès de cet homme qui a voulu violer un nid de frelons. Mais non, assez de violence et d'horreurs, instant câlin avec Vali le chimpanzé et Tam Tam l'ourson. Malgré leurs différences, ils s'entendent très bien et s'aiment beaucoup. Une leçon pour tous les hommes qui cultivent l'intolérance, et notamment pour les nord coréens et les sud coréens qui ne peuvent pas se sentir alors qu'ils sont parfaitement semblables.

enhanced-buzz-wide-23945-1368562679-20          Des photos plus "hot" de Vali et Tam Tam ici.

A la semaine prochaine, s'il se passe quelque chose d'ici là !

 

 

Retour à l'accueil