Samedi 6 Avril, affiche hétéroclite ce soir à la centrifugeuse.

Les Normands de GaBlé alternent comptines autistes et gros beat électro, rap bègue et bourré de tics, colères schizophrènes, solos de clochettes, de cageots et de flûtiau. Bref, on rigole, on s'interroge, on s'ennuie pas une seconde et je vous parle même pas de la résurrection survoltée d'Elvis ! Le genre de groupe qu'on écoutera pas à la maison, mais qu'on verra avec plaisir sur scène.
Changement radical d'ambiance avec The Limiñanas, tous vêtus de noir, on rentre dans une esthétique particulière, il y a là le Gainsbourg des 60's, le Velvet pop. Il y a la distance de rigueur avec le public, c'est vrai qu'on a pas gardé les cochons ensemble. Et pourtant, c'est bon, c'est délicieux, c'est vénéneux.

 

liminanas-au-mediator-0736-.jpg     The Limiñanas pas à la Centri, photo Petula Scarpini

 

 

Dimanche 7 Avril, le principal suspect a avoué.

Les punks à chien passent leurs journées à boire des bières assis contre la vitrine du Casino du centre ville. Ceux sont des anarchistes et un jour, ils feront tomber le système. Autant vous dire qu'il y a plus de chance que ce soit une explosion solaire qui en vienne à bout.

Ce soir là à Pau, Mickael, 25 ans, est énervé par tant d'impuissance face aux marchés financiers alors il se choisit une cible plus matérialisable et surtout sans défense, Alexandre, 14 ans, qu'il détruit à coups de marteau, comme ça, pour cracher sa haine. Un chasseur de 74 ans s'occupe de démembrer le corps, comme il avait dû le faire avant avec une centaine de chevreuils et de sangliers auparavant, et de le jeter dans le Gave. Ce fait divers aussi affreux qu'absurde m'a fait penser aux premiers Béruriers Noirs, les suicidaires Macadam Massacre ou Noir les Horreurs. Ce dimanche, Mickael a avoué son crime et sera encore innocent jusqu'à la fin de son procès. Les parents étaient dignes à TV, ils avaient aussi la haine mais n'ont tué personne pour se défouler. Comme toujours dans pareille affaire, c'est les émotions qui parlent plus que la raison, et c'est humain. Des gens disent qu'il faudrait lui faire pareil mais en pire, qu'il sera mieux en prison que dans la rue et que c'est dégueulasse, que Badinter avait tort. Moi tout ça me rend triste, de A à Z. 

 

Lundi 8 Avril, Thatcher meurt, Fabius pas encore.

Comme beaucoup avant elle, Margaret Thatcher n'aura jamais été aussi gentille que le jour de sa mort. Mais si la vérité vient toujours de la bouche des enfants, elle vient des fois aussi des stades de foot. Le public du derby de Manchester a refusé la minute de silence.

Pendant ce temps au ministère des affaires étrangères à Paris, Laurent Fabius dément avoir un compte bancaire en Suisse avant même que l'accusation soit portée. Et bien Laurent, on pleure avant d'avoir mal ? On est pas serein serein ? D'autant plus que l'info à paraître dans Libé est au conditionnel et s'appuie sur une enquête que mènerait Mediapart et donc pas aboutie. C'est sympa de profiter du boulot des autres et de leur casser l'effet d'annonce !

 

 

Mardi 9 Avril, la chanson de la semaine.

La Femme - It's time to wake up (2023)

 

 

Un son très années 80, La Femme paraît douce mais ses textes sont noirs. On se retrouve à la Centrifugeuse le 3 Mai.

 

 

Mercredi 10 Avril, Barça / PSG .
Ça devait être le plus beau jour de nos vies depuis le 12/07/1998, celui qui nous rendrait un peu de fierté, qui nous ferait oublier le marasme ambiant, celui qui démontrerait enfin qu'il est préférable de devenir riche en gagnant à l'Euromillion plutôt qu'en bossant dur toute une vie. I-Télé a fait 72h de direct, ce brave Philippe Bruet guettait qui avait un chasuble à l'entraînement, qui descendait du bus en premier en essayant d'y voir des signes. Tout se passait pour le mieux jusqu'à ce que Lionel Messi, le nain timide à qui tout le monde met des claques à la récré, passe son costume de super-héros, devienne la Pulga et change le cours de l'histoire. Messi, comme Spiderman ou Captain America, un espoir pour tous les bizuts de la planète.

 

Jeudi 11 Avril, le Grand Rabbin de France démissionne.

Il a menti sur son CV, il n'est pas agrégé de philosophie. Je ne vois pas où est le problème du moment où il tient bien son poste. J'aurais trouvé plus ennuyeux qu'il mente sur sa religion, qu'il soit en fait mormon ou shintoïste.

 

 

A la semaine prochaine, s'il se passe quelque chose d'ici là !

Retour à l'accueil