Depuis un bon mois, n'importe quel inconnu de Jean Marc Ayrault à Philippe Torreton juge bon de donner son avis sur l'affaire Depardieu, alors pourquoi pas BANG!BANG!

 

L'affaire ? Gérard achète une maison en Belgique. Alors, l'accusant de cour-circuiter le fisc français, tout le monde lui chie dessus. Alors Gérard se fâche, parce qu'on chie pas sur Gérard. Alors il menace de demander la nationalité belge. Alors Vladimir Poutine lui propose un passeport russe, comme ça, juste pour emmerder le monde et faire gueuler encore plus les gardiens de la morale tricolore.

 

Quand j'ai vu ce vieux poste douanier gris à l'architecture improbable, je me suis dit, oui, je vois bien Gérard là dedans. On y est, il va se ranger des affaires. Je comprends qu'il en ait assez des petits fours avec Aurélie Filippetti et Tomer Sisley, qu'il ne soit plus à l'aise dans ce milieu là, devenu bien trop feutré pour lui. Il va finir ces jours là, à roter, à péter, à boire du rouge dans des verres de cantine sur une nappe cirée rouge et blanche, à refaire le monde à coup de grandes envolées théâtrales avec son voisin Jojo Van der Machinchose. Un personnage à mi-chemin entre son rôle dans Mammuth et Léoplold Lajeunesse, le patron de bistrot poète et alcoolique de Uranus, le rôle dans le lequel je l'avais trouvé le plus impressionnant, brutal, excessif, passionné.

 

http://image.toutlecine.com/photos/u/r/a/uranus-1990-01-g.jpg          "Vas-y Jean Marc, répète ce que tu viens de dire !"

 

Je vois pas où est le soucis, mais voilà que de toute part, acteurs et intellectuels avec qui je ne partirais pas à la guerre (ils feraient bien de penser la même chose de moi), dans un élan de patriotisme, hurlent à l'affront à la Mère Patrie. Mais qu'est ce que ça peut leur foutre ! On en est là, à redouter que les impôts du gros Gérard ne tombent pas dans nos caisses ?

Au conseil des ministres :

- On est mal, Gérard Depardieu n'a pas payé son impôt en France cette année.

- Alors on ferme la maternité de Châteauroux.

- Alors va falloir vendre le Charles de Gaulle.

- La Belgique nous a piqué notre siège au G8 !

Hein, c'est pas si significatif les impôts à Depardieu ?

 

Et puis voilà qu'hier, un nouveau rebondissement. Dans l'Absolut, Gérard Depardieu devient russe comme blaguait l'autre. Vladimir Poutine, pas avare en provoc' lui non plus, lui refile un passeport russe . Poutine n'est pas si infréquentable qu'on le dit, il a eu pas mal de succès au cinéma ses derniers temps avec Skyfall ou Les Cowboys contre les envahisseurs. Il a aussi fait des docs animaliers pas mal du tout pour les dimanches lendemain de cuites où il volait avec les oies sauvages de Sibérie. Et voilà Gérard qui déclare que la Russie est une grande démocratie et tous les coqs sortent du poulailler pour hurler à s'en étrangler, les droits de l'homme, les journalistes, la Tchéchénie et blah blah blah. Mais on sait tout ça, c'est bon. C'est facile à dire sur Twitter ou dans les journaux, moi aussi je peux le faire. On sait aussi l'amitié de Gérard pour les crapules de ce monde, mais c'est bon, on sait. Il est gros, dégoûtant et il pue, on sait. Il a pas dessaoulé depuis 17 ans et il a l'alcool mauvais, alors laissez le tranquille, merde.

 

 

Retour à l'accueil