Lundi 9 Février, A Most Violent Year,

Un film de JC Chandor, nous amène sur les docks de Brookyn pour un film à l'ancienne. En 1981, Big Apple a connu un pic de criminalité, Oscar Isaac, qu'on avait laissé en folkeux branleur dans Inside Llewyn Davis des frères Cohen, est un immigré qui en train de se faire sa place dans le business du transport de fuel. Un business juteux dans le lequel les braqueurs de camion et les autorités corrompues n'ont pas de visage. Lui est trop fier pour tomber dans ces bassesses, il ne croit qu'au travail et au rêve américain, dur comme fer.

Si la lutte du Bien absolu contre les tentations du mal pourrait être d'un idéalisme un brin énervante, c'est sans compter sur sa femme responsable des finances et son avocat, plus prompt à s'adapter à la réalité du terrain. Personne n'est blanc comme neige, Abel Morales ...

 

Mardi 10 Février, Jah Pastafari !

Et s'ils avaient tous tort, Jésus, Mahomet et tous les autres qui s'entretuent depuis des siècles ?

Et si le monde avait en fait été créé par un monstre en spaghettis volant ?

C'est bien ce que croit le canadien Obi Canuel, fervent adepte du Pastafarisme que Vice à suivi durant un weekend.

En quoi cette religion est-elle mieux que les autres ? Est-ce qu'un jour les Pastafariens n'égorgeront pas ceux qui préfèrent les frites ?

Dure à dire. En tout cas le garçon à l'air tout à fait zen.

Reste à savoir si porter une passoire sur la tête n'est pas un signe ostentatoire.

 

Mercredi 11 Février, Facho City.

Quelque part entre la Californie et l'Arizona, un pote m'a dit être tombé sur un bled qui accueillait les visiteurs avec un panneau expliquant qu'ici les habitants faisaient la loi et que les personnes n'appartenant pas à la race blanche n'étaient pas les bienvenues. Une rue unique bordée de bâtisses en bois, comme dans les westerns, avec des Harleys à la place des chevaux. Devant la boutique de souvenir, un colosse avec un fusil d'assaut en bandoulière. Devant des t-shirts Kill Obama. Ça fait peur, on se demande comment ça peut exister. C'est les States.

En France, on n'en est pas là, mais dans le deep south, on affiche que le shériff et ses sbires ont des nouveaux joujous, et on sous-entend qu'ils en sont très contents et que peut être ils seraient heureux de s'en servir. Ça fait peur, on se demande comment ça peut exister. C'est Béziers, une municipalité FN.

 

Jeudi 12 Février, La Chanson de la semaine,

Johnny Thunders, You can't put your Arms around a Memory,

retour dans le NY sauvage, pas dans les docks de Brooklyn mais dans le Bowery pour redécouvrir ce looser magnifique et junky fragile ...

 

 

Retour à l'accueil