Lundi 12 Janvier : Et maintenant ?

Dessin Vidberg

 

On apprenait ce lundi tout ce qu'on n'avait pas eu le temps de nous dire le weekend :

- L'incroyable remontée de Nicolas Sarkozy en tête de peloton

- François Hollande s'est fait chier dessus par un pigeon

- Francis Lalanne a écrit une chanson "Je suis Charlie"

- Plus de 50 personnes ou sociétés ont essayé de déposer la marque "Je suis Charlie"

- En Afrique, on fait tout en XXL. Boko Haram a raillé de la carte plusieurs villages au bord du lac Tchad. Les chiffres sont flous, mais les massacres auraient fait plus de 2000 victimes. Horreur totale.

 

Mardi 13 Janvier : Journée mondiale sans pantalon.

On ne vous en voudra pas de l'avoir pas respectée. C'est pas encore évident d'aller travailler en slip.

Dans certaines capitales, on n'avait pas attendu ce jour et dimanche était la journée "Sans pantalon dans le métro", les photos ici. Plutôt fun.

 

Mercredi 14 Janvier : Stupide ! Stupide ! Stupide !

En allant au travail, je m'arrête vers 8h00 au tabac sur ma route avec le petit espoir qu'il reste un Charlie, plusieurs personne font tourner le présentoir à journaux. Il n'y en a plus. Les gens repartent avec ce qu'ils peuvent, un Libé, un Canard, un Gala ...

On apprend qu'il fallait se lever beaucoup plus tôt pour en avoir un. Qu'à certains endroits, il a fallu se battre, insulter les vendeurs. 20 Minutes retrace ces tristes instants.

Après le massacre en rédaction, c'est celui en kiosque qui a failli avoir lieux.

Plus tard dans la journée :

- J'ai pris des BDs de Luz à la médiathèque ...

- Luz ? Mais ils l'ont pas tué à lui ?

- ...

 

Jeudi 15 janvier : La liberté d'expression chez les footballeurs.

Parmi les leçons à retenir des évènements des derniers jours, l'attachement des Français à la liberté d'expression. Pour tous. Pas seulement la partie supérieure de l'élite intellectuelle.

Une catégorie de la population qui a compris cela depuis longtemps, le footballeur.

SoFoot relate une joute verbale savoureuse entre le Bordelais Thomas Touré et le Monégasque Andréa Raggi : Alors que le Monégasque regagne les vestiaires, le Bordelais l'interpelle avec un élégant « Hey, fils de p*** ! » Raggi réplique : « Ta mère, fils de p*** ». Les deux joueurs se serrent la main tout en continuant de s'insulter. Raggi continue sa marche vers les vestiaires, mais Touré tient à s'expliquer plus durement. « Qu'est-ce que tu fais ? Fils de p*** va, nique tes morts », poursuit le Bordelais avant de conclure sur un tout autant élégant « Je te baise ta mère, moi, fils de p*** » Bravo ! Quelle luxuriance verbale.

Ce lundi avait lieu la cérémonie de la remise du Ballon d'Or 2014 remit comme d'habitude au Portugais Cristiano Ronaldo. L'homme a ponctué un discours préparé par ses 15 conseillers en communication par un cri de la victoire gênant, égratignant au passage son image d'une élégance impeccable.

Une espèce de brame improbable.

On apprenait ensuite qu'il venait de larguer la sublime Irina Shayk.

 

Vendredi 16 Janvier, le titre de la semaine, Pop 1280 - Bodies in the Dunes.

Oui c'est très méchant pour ces moments où des chansons où on peut se tenir la main seraient le bienvenu, mais c'est comme ça.

Ils sont à Pau au Localypso le 2 février (oui c'est un lundi)

 

 

Samedi 17 Janvier : Pendant ce temps là ...

... à Follansbee, en Virginie, deux femmes sont activement recherchées par la police pour avoir braquer le distributeur de PQ du Mac Do.

A Wigan, en banlieue de Manchester, un homme était jugé pour avoir fait l'amour à une boîte aux lettres. Il faut davantage parler de cette déviance sexuelle.

Retour à l'accueil